perte de cheveux chez la femme

 
Perdre des cheveux est un phénomène normal. Cela fait partie d’un cycle naturel: croissance, repos, perte puis de remplacement du cheveux. Nous perdons normalement entre 50 à 100 cheveux par jour. Lorsqu’il en repousse moins et que vous perdez plus de cheveux, cela entraîne une chevelure plus clairsemé. On pourrait croire que la perte de cheveux entraîne surtout des répercussions de nature esthétique. Pourtant, elle peut aussi avoir des effets psychologiques négatifs. La calvitie chez  chez les femmes, par exemple, peut être à l’origine d’une faible estime de soi, de tristesse et d’isolement social.

 

Quelles sont les causes?

 

Alopécie androgénique: C’est la cause la plus fréquente de la  perte de cheveux chez les hommes et les femmes. Environ 35 à 40 % des femmes à l’âge de 50 ans auront ce type de perte de cheveux. La condition se manifeste généralement par l’amincissement des cheveux sur le dessus du crâne (ou « couronne » du cuir chevelu).  La génétique des 2 cotés semble être un facteur, ainsi que certains effets hormonaux.

  • Alopécie areata (Pelade): se présente par la chute de cheveux par plaques rondes, et survient au hasard  sur le cuir chevelu, le visage ou le corps. Ce type de perte de cheveux est classé comme une maladie auto-immune, ce qui signifie que le système immunitaire du corps attaque les follicules pileux. La cause précise est inconnu.se caractérise généralement par la chute de cheveux par plaques rondes, et survient de façon aléatoire sur le cuir chevelu, le visage ou le corps. La pelade se manifeste sous une forme ou une autre chez 2 % des gens au cours de leur vie.
  • Effluvium télogène (Telogen effluvium ):  est une chute de cheveux abondante et passagère des cheveux qui est diffuse sur l’ensemble de la tête et provoquée par une modification subite du cycle naturel du cheveux, notamment à la suite d’une intervention chirurgicale, d’un accouchement, de l’arrêt d’un contraceptif oral, d’un dérèglement hormonal, d’une carence de fer, de l’hypothyroïdie, d’une fièvre prolongée ou d’un stress psychologique important.
  • Alopécie pas traction (trichotillomanie): est une forme  d’alopécie, causée par la torsion et la manipulation  compulsifs des cheveux. Elle peut entraîner des cheveux cassés avec des plaques de cheveux clairsemés. Ce type de perte de cheveux est traité par thérapie.
  • Alopecie cicatriciel fait partie d’un grand groupe de maladies qui peuvent mener à la perte définitive des cheveux ou des poils; elle affecte généralement le cuir chevelu. Ces maladies sont présentes chez environ 3 % des personnes souffrant de la perte de cheveux et elles mènent à une disparition permanente des follicules pileux qui sont remplacés par un tissu cicatriciel.  L’objectif du traitement consiste plutôt à prévenir la progression de la maladie. 

 

Traitements

  • Médicaments en association

En effet, au cours des dernières années, la science a fait des avancées spectaculaires dans ce domaine. Des procédures novatrices sont maintenant offertes et permettent la repousse des cheveux. Alors, prenez rendez-vous avec la Dre Monette pour établir un diagnostic et recevoir le traitement adapté à votre condition!

Besoin de plus d’information?
Besoin de plus d’information?